[Manga] Êtes vous plutôt On ou plutôt Off?

Et voilà, je me mets à écrire pour occuper mon temps puisqu’en ce moment, je suis en pseudo vacances. Pourquoi pseudo? Parce que je suis en attente des notes de mes partiels finaux et que selon ces dernières, le rattrapage ou pas se profilera…mais je croise les doigts (et vous aussi)!

Sinon, rien de bien nouveau dans ma vie mouvementée…un achat d’un casque avec micro pour les jeux/mumble et peut-être des vidéos commentées qui sait…

Alors quoi de neuf sur Azukyun~ ? Et bien, on va rester du côté des mangas. Je dois quand même vous avouez que la motivation à regarder des animes me manque en ce moment malgré le fait que je dispose de plus temps qu’avant! Mais bon, je zone sur le net, je regarde des séries tvs (je vais attaquer Game Of Thrones sous peu, le net en fait des éloges) et je me suis remis à lire, que ce soit des « vrais livres » ou alors des mangas papiers…

Mais revenons en à nos moutons.

Je suis marrant, hein? Ouais? Non. Ah.

« Shōjo est un mot japonais signifiant jeune fille ou petite fille. » (Wikipédia)

Et oui, aujourd’hui on aborde les mangas destinés au filles, je veux parler des shojos (ou shojos mangas). Et plus précisément du manga Switch Girl!!

Une petite fiche explicative :

Titre Original : Switch Girl!!

Titre Français : Switch Girl!!

Éditeur Japonais : Shueisha

Éditeur Français : Akata

Nombre de tomes parus au Japon : 16 (en cours)

Nombre de tomes parus en France: 12 (en cours)

Dessin  & Scénario : Natsumi Aida

Genre : Shojo

Prix: 6.95 €

Synopsis : Au lycée, la réputation de Nika Tamiya n’est pas à faire : non seulement elle est très populaire mais en plus elle est belle. Mais derrière cette facade se cache un secret! Lorsqu’elle rentre chez elle et qu’elle hors de portée de la moindre personne qui pourrait la reconnaitre au sein de son établissement, Nika devient une autre personne! Le genre de personne négligeant son apparence au profit du côté « pratique et confortable », aimant manger des plats « odorants »…et on ne vous parle pas de l’état de sa chambre! Malheureusement (fort heureusement pour nous lecteur), un garçon nommé Arata va découvrir ce « mauvais côté »…

Mode On/Mode Off ?

Les modes On et Off sont les deux « personnalités » de Nika. Je m’explique :

-> Le mode On : C’est le mode que Nika utilise en dehors de chez elle. Sous ce mode là, elle est impécable! Maquillage parfait, uniforme scolaire sans un pli, elle est la célébrité du Lycée.

-> Le mode Off : C’est le mode qu’utilise Nika lorsqu’elle est chez elle. Son plaisir, grignoter des trucs salés en lisant des mangas allongée sur son lit. Nika aime bien trainer et sa chambre n’est jamais rangée. Ses aliments favoris sont les tripes (bœuf, porc, mais aussi poisson) ou les produits secs et salés (le shiokara ou encore le kusaya), etc.

Le mode Off est surtout le mode préférée de Nika puisqu’elle peut se permettre ce qu’elle veut : il n’y aura pas de reproches de la part de ses camarades. Il arrive aussi que ce mode là est utilisée lorsqu’elle va faire ses courses à la supérette du coin. elle devient alors une vraie rapia, cherchant les bonnes réductions, ralant si le caissier à oublié un centime sur la réduction, …

Il y aura donc plusieurs situations où quand Nika sera en mode On, elle aura envie de faire des choses qu’elle fait en mode Off !

Mais, un jour, Arata, un jeune élève brillant, binoclard et timide de 17 ans (le pauvre!) qui fréquente le même lycée que Nika, la reconnait au bas de son immeuble. Et c’est là qu’est le hic! Nika est en mode Off! Elle va donc tout faire pour que son secret ne soit pas révélé…

Mais ce que Nika apprendra, c’est qu’Arata cache aussi un secret qui ressemble fort étrangement au sien…

Un manga réservé exclusivement aux filles?

Une héroine féminine, des histoires de filles, des conseils de modes, une auteure féminine, tout laisse à croire que ce manga est à mettre dans des mains féminines! Alors, me direz-vous, pourquoi je le lis?

La première chose qui m’a frappée dans Switch Girl!!, c’est le dessin. Shojo manga oblige, le trait est plus fin et plus léger. Puis, lorsqu’on se plonge dans la lecture, on se rend compte qu’on esquisse des sourires, voire même il m’est arrivé de rire presque à vive voix! (je vous dis pas la tête des passsagers du train).

L’impression quant à elle est de bonne facture. Il y a notamment un lexique à chaque fin de chapitre où l’auteure explique les situations où les termes utilisées. Elle compare même ces situations à celles qu’elle vit dans la vraie vie!

En conclusion, un manga à mettre dans toutes les mains! Du côté fille où je suis sûr qu’il vous arrivera de vous identifier à l’héroïne et aux différentes situations, du côté masculin où vous découvrirez des choses sur la gente féminine!

Restez kyun~, Aozora.

Advertisements

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :